Depuis 2007, la NFL exporte des matchs de saison régulière à Londres dans le cadre des NFL International Series. En plus de l’extension de contrat avec le Wembley Stadium (2007-2020), la ligue a signé un contrat avec le Tottenham Hotspur Stadium (2018-2028) pour au moins 2 matchs par an, et un contrat avec la Rugby Football Union (RFU) pour 3 matchs en trois ans au Twickenham Stadium (2016-2019). La ligue a également annoncé qu’à partir de 2016 un match aurait lieu chaque année à l’Estadio Azteca (2016-2021) de Mexico City, et qu’en 2019 un match aurait lieu en Chine pour les 100 ans de la ligue. On attend toujours des nouvelles de l’Allemagne qui est la prochaine cible pour accueillir des matchs en Europe.

L’objectif de la NFL est d’organiser au moins huit matchs par an (équivalent au nombre de matchs joués à domicile par une équipe) à l’étranger pour déménager une équipe à Londres en 2022. En octobre 2014, deux règles qui devraient aider à atteindre cet objectif sont validées. La première indique que toute équipe qui est relocalisée (les Rams, les Raiders et les Chargers sont concernés) doit jouer un match à l’étranger pour chaque année de transition (entre l’annonce du déménagement et la livraison du nouveau stade). La deuxième règle indique qu’une équipe sélectionnée pour accueillir le Super Bowl doit jouer un match à domicile à Londres dans une période de cinq ans.

Les Jacksonville Jaguars, qui s’étaient engagés à jouer un match par an à Londres de 2013 à 2016, ont signé un nouveau deal de quatre ans jusqu’en 2020.

A propos de l'auteur

LE SPORTIF DU DIMANCHE

Fan de sports américains et de rugby, collectionneur de Sports Trading Cards, et grand supporter des équipes de France ! J'ai créé ce site en 2011 pour suivre les compétitions qui m'intéressent et pour faire une rétrospective du Super Bowl. Aujourd'hui c'est un peu un fourre-tout, mais je ne suis pas payé :p