WHO DEY | BENGALS

En 2016, lors d’un match NFL où les Cincinnati Bengals reçoivent les Washington Redskins à Londres dans le cadre des NFL International Series, il y a sur les sièges du Wembley Stadium des drapeaux aux couleurs des Bengals avec écrit « WHO DEY IN THE U.K. ». Le WHO DEY est le cri de guerre de l’équipe de Cincinnati.



WHO DAT | SAINTS

En 2017, toujours à Wembley, les Miami Dolphins reçoivent les New Orleans Saints. Dans les tribunes et aux abords du stade, les fans en or et noir chantent “Who dat? Who dat? Who dat say gonna beat dem Saints?!”. Cela me rappelle le drapeau vu l’année précédente et me pousse à rechercher les origines de ces slogans. Je me rends compte que les deux équipes ont un chant similaire et que personne ne sait réellement qui en est à l’origine. C’est d’ailleurs probablement un hasard car les hymnes sont sortis à peu près à la même période.


Si la question « Qui du DEY ou du DAT est arrivé le premier ? » fait débat, il faut surtout retenir que c’est un cri de ralliement des fans qui se retrouvent autour d’une passion commune sans barrière sociale et qui permet de chambrer gentiment l’équipe adverse.

A propos de l'auteur

LE SPORTIF DU DIMANCHE

Fan de sports américains et de rugby, collectionneur de Sports Trading Cards, et grand supporter des équipes de France ! J'ai créé ce site en 2011 pour suivre les compétitions qui m'intéressent et pour faire une rétrospective du Super Bowl. Aujourd'hui c'est un peu un fourre-tout, mais je ne suis pas payé :p